Sidérurgie, Métallurgie & Fonderie

Sidérurgie et métallurgie, acteurs majeurs de l’ère industrielle.

 

Le travail des métaux dans toutes ses phases, dans les aciéries, les fonderies, les forges, les ateliers mécanique, les traitements des surfaces (TTS) et les ateliers de peinture, génère des fumées, des poussières, des brouillards d’huile issus d’huiles entières et d’émulsions, des copeaux d’acier, de fonte, de titane, d’aluminium…

Par exemple, la VLEP pour les brouillards d’huile est fixée à 0.5 mg/m3, les soudures sur l’INOX génèrent des aérosols de Chrome Hexavalent (classé CMR) et des polluants gazeux comme le NO (Monoxyde d’azote), NO2 (Dioxyde d’Azote), l’O3 (Ozone) du COCl2 (Phosgène), du Cyanure d’Hydrogène (HCN), ou des polluants particulaires comme les oxydes de fer, d’aluminium ou de manganèse. Les poussières d’aluminium ou de Titane sont classées explosives…

 

Les fumées des fours, des presses, des étuves émettent des fumées et gaz chaud qui polluent l’atmosphère et constituent des sources d’énergie qu’il est possible de récupérer et de recycler…

Des solutions qui répondent aux exigences du secteur.

 

Dans le travail des métaux, Wattohm s’adapte aux contraintes et spécificités du secteur en proposant des équipements robustes, résistants à la chaleur et à l’abrasion, permettant de respecter les normes et recommandations comme les taux de rejet, les contraintes acoustiques et environnementales.

 

Nous proposons des solutions d’aspiration de poussières, de filtration, de dépoussiérage des fours, creusets, laminoirs, aspiration et filtration des brouillards d’huile sur les tours d’usinage, transport de copeaux, le dépoussiérage des meules, backstand et ponçage, les aspirants de vapeurs acides ou solvant sur les bacs de traitement de surface, la préparation des surfaces comme le sablage, le polissage ou le décapage…

 

Les nouvelles technologies comme le laser, pendant les opérations de manutention des poudres, de découpe, de soudage, d’embossage ou la fabrication additive génèrent des fumées nanométriques, et des poussières fines qu’il convient d’aspirer, de filtrer et parfois de recycler

 

De même, les extractions spécifiques génèrent des dépressions importantes des ateliers. Ces dépressions favorisent les entrées d’air parasite et génèrent des courants d’air qui perturbent les aspirations et certains process. Nous proposons des installations de ventilation pour équilibrer aérauliquement les ateliers, et pour assurer le confort des opérateurs en température, en humidité et en vitesse d’air insufflé.

Nos solutions adaptées à l’environnement des industries lourdes.

 

Nous intervenons pour dimensionner les dispositifs d’aspiration et de filtration conformément aux préconisations de l’INRS, dans le respect des cahiers des charges des donneurs d’ordre et des normes alimentaires. Nos installations dédiées au travail des métaux répondent aux exigences du secteur, en terme d’abrasion, de tenue à la température, et de productivité (5x8h…)

 

Notre équipe est familiarisée avec les Bonnes Pratiques de Fabrication (BPF) du secteur et saura répondre aux demandes spécifiques que vous pouvez avoir dans l’industrie métallurgique, la sidérurgie et la fonderie. Wattohm s’est entouré de partenaires formés et qualifiés pour répondre à ces besoins.

Notre équipe propose des solutions en mode projet, avec différents jalons liés au processus de réception des installations afin de vous fournir toutes les informations dont vous avez besoin avec un suivi selon vos disponibilités.

brouillard-d-huile-dans-industrie-metallurgique