Perte de charge


1. Définition

Les pertes de charge représentent la chute de pression totale due aux divers frottements inévitables subis par l'air en mouvement et s'expriment en Pascals.

Les pertes de charge sont directement liées à la vitesse du fluide et on distingue 2 types de perte de charge :

Les pertes de charge linéaires ou régulières qui sont dues aux frottements de l'air sur les parois des conduits
Les pertes de charges singulières qui sont dues aux différentes singularités du réseau (entrées et sorties d'air, coudes, réductions, etc...)
La perte de charge totale est la somme des pertes linéaires et singulières.

2. Estimation des pertes de charge linéaire

Le tableau ci dessous presente la perte de charge linéaire en Pascal / mètre en fonction de la vitesse de transport et la diamètre des conduits. Les débits indiqués dans le tableau sont des valeurs arrondies.

Les valeurs de perte de charge sont determinées à partir de la formule du paragraphe 3 - Formules de calculs - et correspondent à une perte de charge linéaire pour de l'air à 20°C avec conduits lisses.
Perte de charge

2. Formules de calcul

La perte de charge linéaire a pour expression :
ΔP linéaire = ( L . λ . ρ . V ² ) / ( 2 . Ø ) [Pa]

avec

λ : Coefficient de perte de charge linéraire

ρ : Masse volumique du fluide en [ kg/m3 ]

V : Vitesse du fluide en [ m/s ]

Ø : Diamètre en [ m ]

L : Longueur de la conduite [ m ]

La perte de charge singulière a pour expression :
ΔP singulière = 0,5 . ρ . K . V² [Pa]

avec

λ : Coefficient de perte de charge linéraire

ρ : Masse volumique du fluide en [ kg/m3 ]

V : Vitesse du fluide en [ m/s ]

La perte de charge totale = Ʃ ΔP linéaire + Ʃ ΔP singulière